Editions Danqueville 

17 route de la Natrie

16120 Graves-Saint-Amant

Contact

contact@monpetitcalepin.fr

07 87 25 09 21‬

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Noir Pinterest Icône
Rechercher

Comment visiter un musée ?

Ça semble pourtant très simple. 1 : entrer dans le musée, 2 : regarder une tonne de tableaux, 3 : espérer ressentir des émotions et essayer d’en retenir quelque chose. Enfin, vous risquez surtout d’errer dans le musée pendant des heures, de passer d’une salle à l’autre, de zigzaguer autour des statues, les jambes endolories, de poser un regard de plus en plus furtif de peinture en peinture, puis c’est le cerveau qui se trouble, vous sortez exténué et sans souvenirs. Certains sont même atteints du mal du musée, ou du syndrome de Stendhal (c’est pas une blague, y’a même eu des études sur ça). Ce n’est pas ce que nous voulons. Notre but est de sortir du musée avec plus de questions qu’en entrant, notre but est d’ouvrir notre curiosité sur le travail ou la vie d’un artiste, sur un événement historique ou mythologique.


Lorsque vous achetez vos billets, ne manquez surtout pas de prendre le plan du musée, cela peut être également le bon moment pour demander aux personnes à l’accueil leurs recommandations, sur ce qu’il ne faut pas rater, sur les expositions temporaires, sur un itinéraire de découverte du musée…

Ce qui m’amène à quelque chose d’important : posez des questions. Vous serez peut-être surpris de savoir que les gardiens de musée, ces gens qui semblent vous espionner dans chaque salle, sont souvent très cultivés et des personnes charmantes. Leur travail étant tout de même assez monotone, ils seront absolument ravis d’essayer de répondre à vos questions comme « pourquoi cette œuvre est-elle si importante ? » « quel est le message de l’artiste ? ». Les membres du personnel du musée sont désireux d’enseigner et de partager leur expertise avec les visiteurs, aidez-les à faire ce qu'ils aiment ! Si vous êtes à l’étranger, c’est une belle opportunité de discuter, d’en apprendre plus sur le pays, la culture.. bref, je n’y vois que des avantages.





Une fois que vous vous êtes enregistré et que vous vous êtes mis à l'aise en retirant votre manteau, il est temps de démarrer la visite.

Sauf pour les petits musées, il n’est pas possible de visiter l’intégralité d’un musée comme le Louvre par exemple. Renoncez de suite à cette idée et choisissez une section suivant ce que vous aimez ou ce que vous voulez découvrir ou étudier. Rester deux heures dans un musée semble idéal pour en profiter au maximum sans arriver à saturation.

Si le musée est proche de chez vous, envisagez d'acheter un abonnement. La plupart des galeries ont des abonnements annuels. De cette façon, vous pouvez y retourner plusieurs fois, même pendant une heure, et explorer réellement le musée en entier sur plusieurs mois, voire plusieurs années. C’est la situation idéale lorsqu’on veut véritablement découvrir l’art.


Revenons à notre visite. Cela va surement vous surprendre, mais les personnes qui visitent régulièrement les musées font généralement un premier un tour rapide du musée (ou des sections de musée qui les intéressent). Ils marchent sans s’arrêter, ils repèrent rapidement les tableaux et sculptures qu'ils vont approfondir ensuite. Ce tour prend entre 15 et 30 mn suivant la taille du musée. Puis ils s’installent au café du musée pour faire une pause, se relaxer et faire le vide. Ils préparent à l’aide du plan les emplacements des œuvres à revoir avec attention. L’itinéraire du second tour est bien plus précis. Ils connaissent les salles, les groupes d’œuvres qu’ils veulent voir en détail, sur lesquelles s’attarder, lire les textes d’information et écouter l’audio-guide par exemple.

Cette façon de faire permet de très bien organiser sa visite, d’avoir une vision d’ensemble du musée et de gérer parfaitement son temps.

On sait déjà ce qu’il nous reste à voir. On est ainsi beaucoup plus engagé intellectuellement et émotionnellement face aux œuvres.


Il peut être tentant d’utiliser son téléphone à des fins éducatives pour en apprendre plus sur une œuvre, et si il n’y a pas de mal à utiliser la technologie, passer beaucoup de temps sur son téléphone retire inévitablement quelque chose à l’expérience vécue pendant la visite d’un musée. Préférez prendre des notes dans un petit carnet. Notez les questions qui vous traversent l’esprit. Vous ferez de vraies recherches plus tard, ça sera nettement plus enrichissant ainsi.




Pensez à faire un petit tour dans la boutique du musée. Vous y trouverez des objets qui vous aideront à vous souvenir de la visite ou à poursuivre votre apprentissage. Je pense par exemple aux ouvrages qui parlent des artistes du musée. Les options de souvenirs pour adultes se sont vraiment améliorées au cours des dernières années, Il y a maintenant de plus en plus de souvenirs de bon goût. Et bien sûr, l'achat de quelque chose soutient également le musée lui-même. Vous pouvez ainsi aider financièrement un peu plus le musée, ce qui lui permet non seulement de rester ouvert, mais également d'attirer et de créer de nouvelles expositions intéressantes pour les visiteurs.

Et suite à votre visite, pourquoi ne pas faire un débriefing autour d’un verre de vin et partager vos émotions avec vos amis !

1 vue